Vous êtes ici

Période bleu (1517-1715)

LE PROTESTANTISME ET LA REFORME CATHOLIQUE : de 1517 à 1715

Les appels à la réforme in capita et in membris sont de plus en plus pressants. Il y a tout à craindre que cette réforme ne se fasse contre l'Eglise si celle-ci n'en prend pas l'initiative. C'est ce qui se produit au XVIème siècle. En 1517, le moine anglo-saxon Martin Luther donne le signal de la révolte et fait éclater en Allemagne d'abord, puis dans le reste de l'Europe, une véritable révolution religieuse et sociale d'où sortiront des guerres longues et sanglantes, et finalement la rupture de l'unité chrétienne. Mais la vraie réforme ne pouvait être l'oeuvre de l'hérésie. Loin d'améliorer la situation religieuse, la révolution protestante ne fait qu'aggraver les désordres et bouleverser la chrétienté. Jusqu'à ce que l'Eglise, rassemblant toutes ses énergies, se ressaisisse sous les coups de l'épreuve et accomplisse elle-même les réformes indispensables, à la suite des décisions du Concile de Trente, voulues par les papes et fortement soutenues par les ordres religieux.

Sources : Laurent TOUCHAGUES, 2000 ans d'Histoire de l'Eglise



1500
1510
1520
1530
1540
1550
1560
1570
1580
1590
1600
1610
1620
1630
1640
1650
1660
1670
1680
1690
1700
1710
1720
Histoire politique
Histoire religieuse
Papes
Saints
Culturel
Histoire politique
Histoire religieuse
Papes
Saints
Culturel
Prise de Mexico par Cortès
(1519)
Léonard de Vinci
(1452) - (1519)
Michel Servet
(1511) - (1553)
Guerre des Paysans en Allemagne
(1525)
Sac de Rome par les armées de Charles Quint
(1527)
Excommunication de Luther
(1521)
Zwingle à Zurich
(1522)
Début de l'anglicanisme
(1533)
Mariage illégitime d'Henri VIII avec Anne Boleyn
(1533)
Apparition de Notre Dame de Guadalupe
(1531)
Paul III excommunie Henri VIII d'Angleterre
(1538) - (1533)
Saint Thomas More
(1478) - (1535)
Concile de Trente
(1545) - (1563)
Bienheureux Pierre Favre
(1506) - (1546)
St François-Xavier part pour les Indes
(1540)
Calvin fonde à Genève une académie qui répand son hérésie
(1558)
Première messe célébrée dans les futurs Etats-Unis
(1559)
Saint Ignace de Loyola
(1491) - (1556)
Début des guerres de religion
(1562)
Michelade de Nîmes
(1567)
Saint Jean d'Avila
(1499) - (1569)
Michel-Ange
(1475) - (1564)
Missel Romain
(1570)
Johannes Kepler
(1571) - (1630)
Exécution de Marie Stuart
(1587)
Assassinat d'Henri III
(1589)
Sainte Thérèse d'Avila
(1515) - (1582)
Saint Charles Borromée
(1538) - (1584)
Promulgation de l'édit de Nantes
(1598)
Saint Pierre Canisius
(1521) - (1597)
Saint Jean de la Croix
(1542) - (1591)
Georges de la Tour
(1593) - (1652)
Fondation de Québec
(1608)
Assassinat d'Henri IV par Ravaillac
(1610)
Guerre de Trente Ans
(1618) - (1648)
Saint Robert Bellarmin
(1542) - (1621)
Saint François de Sales
(1567) - (1622)
Bossuet
(1627) - (1704)
Voeu de Louis XIII
(1638)
Jean-Baptiste Lully
(1632) - (1687)
Nicolas Boileau
(1636) - (1711)
Traités de Westphalie
(1648)
La Fronde
(1648) - (1653)
Parution de l'Augustinus : le jansénisme
(1640)
Saint Jean-François Régis
(1597) - (1640)
Saint René Goupil
(1608) - (1642)
Marc-Antoine Charpentier
(1643?) - (1704)
Martyre de l'Irlande
(1650?)
Couronnement de Louis XIV
(1654)
Henry Purcell
(1659) - (1695)
Les Missions Etrangères de Paris
(1663)
Apparitions à Notre Dame du Laus
(1664) - (1718)
Saint Vincent de Paul
(1581) - (1660)
Sainte Véronique Giuliani
(1660) - (1727)
Premières apparitions à Paray-le-monial
(1673)
Les Frères des Ecoles chrétiennes
(1679)
Les Qautre-Articles : le gallicanisme
(1682)
Jean-Philippe Rameau
(1683) - (1764)
Georg Friedrich Haendel
(1685) - (1759)
Condamnation du quiétisme
(1699)
Voltaire
(1694) - (1778)
Condamnation des rites chinois et malabars
(1704)
Mort de Louis XIV
(1715)
Fondations de St Louis-Marie Griginon de Montfort
(1712)
Jean-Jacques Rousseau
(1712) - (1778)
Diderot
(1713) - (1784)
Jules II
(1503) - (1513)
Léon X
(1513) - (1521)
Adrien VI
(1522) - (1523)
Clément VII
(1523) - (1534)
Paul III
(1534) - (1549)
Jules III
(1550) - (1555)
Marcel II
(1555)
Paul IV
(1555) - (1559)
Pie IV
(1560) - (1565)
Saint Pie V
(1566) - (1572)
Grégoire XIII
(1572) - (1585)
Sixte V
(1585) - (1590)
Urbain VII
(1590)
Grégoire XIV
(1590) - (1591)
Clément VIII
(1592) - (1605)
Léon XI
(1605)
Paul V
(1605) - (1621)
Grégoire XV
(1621) - (1623)
Urbain VIII
(1623) - (1644)
Innocent X
(1644) - (1655)
Alexandre VII
(1655) - (1667)
Clément IX
(1667) - (1669)
Clément X
(1670) - (1676)
Bhx Innocent XI
(1676) - (1689)
Alexandre VIII
(1689) - (1691)
Innocent XII
(1691) - (1700)
Clément XI
(1700) - (1721)

LE PROTESTANTISME ET LA REFORME CATHOLIQUE : de 1517 à 1715

Les appels à la réforme in capita et in membris sont de plus en plus pressants. Il y a tout à craindre que cette réforme ne se fasse contre l'Eglise si celle-ci n'en prend pas l'initiative. C'est ce qui se produit au XVIème siècle. En 1517, le moine anglo-saxon Martin Luther donne le signal de la révolte et fait éclater en Allemagne d'abord, puis dans le reste de l'Europe, une véritable révolution religieuse et sociale d'où sortiront des guerres longues et sanglantes, et finalement la rupture de l'unité chrétienne. Mais la vraie réforme ne pouvait être l'oeuvre de l'hérésie. Loin d'améliorer la situation religieuse, la révolution protestante ne fait qu'aggraver les désordres et bouleverser la chrétienté. Jusqu'à ce que l'Eglise, rassemblant toutes ses énergies, se ressaisisse sous les coups de l'épreuve et accomplisse elle-même les réformes indispensables, à la suite des décisions du Concile de Trente, voulues par les papes et fortement soutenues par les ordres religieux.

Sources : Laurent TOUCHAGUES, 2000 ans d'Histoire de l'Eglise