Vous êtes ici

Saint John Fischer

Env. 1469
-
1535

Né à Beverley dans le Yorkshire, prêtre en 1491, évêque de Rochester en 1504, il devint la même année chancelier de l'université de Cambridge. Ce fut lui qui invita Erasme à venir y professer le grec et la théologie (1513). Bien qu'il eût le même dégoût des mœurs de la cour romaine que son ami Thomas More, John Fisher refusa comme lui de se séparer du pape lors du schisme d'Henri VIII. Il eut la tête tranchée pour cette raison.
Nominis
Saint John Fisher ou Jean Fisher en français, né vers 1469 à Beverley (Yorkshire) et mort par exécution en 1535 à la Tour de Londres, est un religieux catholique et théologien anglais.
Humaniste, chancelier de l'université de Cambridge en 1504, il devint évêque de Rochester la même année.
Très habile dans la controverse et les questions théologiques, il défendit avec zèle le catholicisme et s'opposa vivement au divorce du roi Henry VIII avec Catherine d'Aragon, et aux prétentions du roi à se proclamer lui-même chef de l'église d'Angleterre qui l'accompagnèrent. À la différence des autres évêques du royaume, John Fisher refusa de prêter le serment de succession qui reconnaissait comme héritier légitime du trône la progéniture de Henry et d'Anne Boleyn (ils n'eurent qu'une fille, qui finit par devenir reine sous le nom d'Elisabeth 1°), et il fut emprisonné à la Tour de Londres en avril 1534. L'année suivante, le pape Paul III le faisait cardinal, et Henry VIII répliqua en le faisant décapiter dans le mois qui suivit.
Il fut canonisé en 1935. On le fête le 22 juin.
Wikipédia

Martyrs

Saint John Fischer a connu :
Saint Thomas More
(1478) - (1535)
Erasme
(1467) - (1536)

1935