Vous êtes ici

Construction de la cathédrale St Etienne de Sens

1135
-
1534

Elle est considérée comme la première des cathédrales gothiques (la basilique Saint-Denis qui lui dispute ce titre est consacrée en 1140, mais n’est pas à cette époque une cathédrale ; elle ne le devient qu’en 1966). C’est vrai pour ce qui concerne la date de début des travaux (1135) et la date de sa consécration (1163). Sa tour sud, le clocher, n'est cependant achevée que fort tard (1532–1534). Quant au transept, qui date des années 1490–1515, il constitue un des plus beaux chefs-d’œuvre du gothique flamboyant. La cathédrale est au cœur d’un complexe qui comprend en outre un palais synodal et un palais archiépiscopal.
Première grande cathédrale gothique de la chrétienté, l'influence de la cathédrale de Sens est importante. Elle se devine dans le choeur de Saint-Germain-des-Prés. Elle est attestée lors de la reconstruction du chœur et du transept oriental de la cathédrale de Cantorbéry, suite à l'incendie de 1174. Guillaume de Sens dirige le chantier de 1175 à 11791, date à laquelle il rentre en France, gravement blessé par une chute survenue sur le chantier.
L’énergie et les moyens déployés pour la cathédrale est due à l’importance de l’archidiocèse de Sens au Moyen-Age qui comprend dans son périmètre Paris.
Wikipédia