Vous êtes ici

Conciles

Les conciles sont une pratique très ancienne dans l'histoire de l'Eglise. Ils ont toujours eu pour objet de définir, préciser ou réaffirmer la doctrine de la foi, et de redresser ou réformer la discipline de l'Eglise ( c'est à dire l'organisation ecclesiastique et le comportement des fidèles, des clercs ou des évêques ).
"Histoire des Conciles", Yves Chiron, 2011




On distingue cinq sortes de conciles répartis en deux catégories principales : les conciles œcuméniques et les conciles particuliers.
- les conciles généraux ou œcuméniques sont les assemblées de tous les évêques appartenant à une même communion ecclésiale. En ce cas, œcuménique prend son sens premier et étymologique d'universalité. Il ne désigne pas toutes les Églises chrétiennes mais toutes les parties (évêques, fidèles, diocèses) d'un même ensemble ;
- les conciles particuliers où ne sont convoqués qu'une partie des évêques.
Parmi les conciles particuliers on distingue :
- les conciles nationaux ou pléniers, composés de tous les évêques d'un État ;
- les conciles régionaux (aussi pléniers), composés de tous les évêques de plusieurs provinces ecclésiastiques formant une région (actuellement par exemple en Italie).
- les conciles provinciaux, convoqués par un évêque métropolitain, où sont réunis les évêques d'une province ecclésiastique ;
- les synodes diocésains, convoqués par l'évêque du lieu.
Souce : Wikipédia