Vous êtes ici

Benoît XVI

Dates de règne :
19 Avril 2005
-
28 Février 2013

265ème Pape de l'Eglise Catholique
Cardinal Ratzinger
Incompris par certains, irremplaçable pour d'autres.
Il donna beaucoup d'audiences de qualités sur des grandes figures de l'histoire de l'Eglise.
Ce contenu très précieux car fruit d'un long travail, est disponible sur notre site : Les catéchèses de Benoît XVI

Papes

Benoît XVI a connu :
Saint Jean-Paul II
(1920) - (2005)



Joseph Aloisius Ratzinger, né le 16 avril 1927 à Marktl, dans l'État libre de Bavière, en Allemagne, est un prélat et théologien catholique allemand. Il exerce la charge d'évêque de Rome et est, selon la Tradition catholique, le 265e souverain pontife de l'Église catholique, du 19 avril 2005 au 28 février 2013, sous le nom de Benoît XVI

Fils de parents viscéralement opposés au nazisme, il est, à l'âge de quatorze ans, enrôlé de force dans les jeunesses hitlériennes. En 1944, il refuse d'entrer dans la Waffen-SS en faisant valoir son intention d'entrer au séminaire. Après sa libération, en 1945, du camp de prisonniers de guerre de Bad Aibling où il fut interné pour avoir déserté la Wehrmacht lors de son service militaire, il commence sa formation de prêtre puis est ordonné le 29 juin 1951 par le cardinal Michael von Faulhaber. Le 24 mars 1977, le père Ratzinger est nommé archevêques de Munich et Freising par le pape Paul VI puis est consacré le 28 mai suivant par le cardinal Alfred Bengsch. Peu de temps après, le 27 juin de la même année, Mgr Ratzinger est nommé, de nouveau par Paul VI, cardinal-prêtre de Santa Maria Consolatrice al Tiburtino. Étant également un théologien reconnu, le cardinal Ratzinger est nommé par le pape Saint Jean-Paul II, en 1981, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et président de la Commission biblique pontificale ainsi que de la Commission théologique internationale.

Réputé conservateur, le cardinal Ratzinger est élu le 19 avril 2005 pour succéder à Jean-Paul II et devient alors le premier pape allemand depuis Victor II, ayant régné de 1055 à 1057. Le pontificat du pape Benoît XVI est alors victime de vives critiques, concernant notamment ses prises de position sur le préservatif, l'homosexualité, l'Islam, les Amérindiens ou encore la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X. Cependant, il est aussi reconnu pour ses prises de position en faveur de l'écologie ou encore pour son combat contre la pédophilie et l'antisémitisme.

Le 11 février 2013, après un pontificat de près de huit ans, il annonce qu'il renonce à ses fonctions, cette décision prenant effet le 28 février suivant. Il devient dès lors, et de façon inédite, « Sa Sainteté Benoît XVI, pontife romain émérite ». Le pape émérite vit ainsi retiré dans le Monastère Mater Ecclesiae d'où il ne sort que pour assister à quelques évènements importants, sur invitation du pape François, qui lui a succédé le 13 mars 2013.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_XVI

emplacement1: