Vous êtes ici

Sainte Vérène de Zurzach

fin du IIIème siècle
-
Env. 325

Selon la tradition, sainte Vérène est originaire de la Thébaïde, en Haute-Égypte. Issue d'une famille aristocratique, elle est baptisée par saint Chérémon. Elle accompagne ensuite la Légion thébaine menée par saint Maurice et où figure son cousin, saint Victor. Quand celui-ci et ses compagnons sont martyrisés à Agaune (aujourd'hui Saint-Maurice en Valais), elle se retire à Soleure où elle mène une vie de recluse. La renommée de sa foi et ses miracles lui attirent le courroux du gouverneur local, qui la fait jeter en prison. Là, saint Maurice lui apparaît et l'encourage à poursuivre sur sa voie. Libérée, elle s'installe à Zurzach, dans l'actuel canton d'Argovie, où elle meurt.
Wikipédia


Sainte Vérène de Zurzach a connu :
Saint Maurice d'Agaune
(250) - (286)
Amis