Vous êtes ici

Sainte Sylvie

Env. 592

Chrétienne de Rome au VIe siècle, Sylvie est la mère de saint Grégoire le Grand.
On sait peu de choses sur sa vie, si ce n'est qu'elle se retira, après la mort de son mari, dans une maison proche de la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs.
Le Pape ayant une santé fragile, sa mère veille sur lui avec beaucoup d'attentions. Elle se méfie des légumes vendus au marché de Rome ; elle lui fait ainsi régulièrement apporter des fruits et légumes de son propre jardin situé sur la colline de l'Aventin comme l'atteste une inscription près de l'église Saint-André de Rome.
Devenu pape, Grégoire fait peindre le portrait de sa mère Sylvie et de son père Gordianus, dans leur maison familiale transformée par lui-même en monastère. Sainte Sylvie termine sa vie à Rome vers 592.
Elle est fêtée le 5 novembre. Elle est la sainte patronne des mères de prêtre et des Aides aux prêtres, laïques et religieuses.
Source : Le Petit Livre des saints - Rosa Giorgi - Larousse - 2006


Sainte Sylvie a connu :