Vous êtes ici

Saint Patern de Nantes

Env. 15 Avril 500

Evêque de Vannes (5ème s.)
surnommé aussi Patern l'Ancien, pour le distinguer de celui de Coutances en Normandie.
On connaît peu de choses de lui, mais l'auteur imaginatif de l'aimable roman hagiographique connu sous le nom de 'Vita Paterni' supplée largement à ces lacunes. Ce Breton d'Armorique émigre en Bretagne insulaire (actuellement Pays de Galles) au rebours du mouvement habituel des Bretons à cette époque. Il va fonder, au comté de Cardigan, un monastère qui prendra le nom de 'Lhan-Paderne-Vaur' - église du grand Paterne. On dit qu'il bâtit d'autres monastères au Pays de Galles et convertit des rois en Irlande. Au cours d'un pèlerinage en Terre Sainte, il reçoit la consécration épiscopale à Jérusalem. . De retour en Armorique, le roi Caradoc lui confie l'évêché de Vannes ( ou il fut consacré par saint Perpétue de Tours dans le concile provincial tenu en cette ville selon certaines sources ). Le nouveau venu se lie d'amitié avec son voisin, saint Saint Samson de Dol, évêque de Dol. Vilipendé par de faux-frères, il prend une retraite anticipée.
(Nominis)


Saint Patern de Nantes a connu :
Saint Samson de Dol
(495) - (565)