Vous êtes ici

Saint Mellitus

24 Avril 624

À Cantorbéry en Angleterre, l’an 624, saint Mellit, évêque. Abbé à Rome, il fut envoyé en Angleterre par le pape saint Grégoire le Grand avec d’autres moines pour renforcer l’action de Saint Augustin de Cantorbéry, qui l’ordonna évêque des Saxons de l’est avec son siège à Londres, et après bien des tribulations, il accéda au siège de Cantorbéry.
Martyrologe romain


Saint Mellitus a connu :

Moine de Rome que le pape Saint Grégoire le Grand envoya en Angleterre. Il fut sans doute le premier évêque de Londres et fonda le monastère de Westminster. Dans cette époque encore troublée par la lutte entre le christianisme naissant chez les Anglo-saxons et le paganisme, saint Mellit dut se réfugier durant quelque temps en France. Il revint en Angleterre et fut alors évêque de Cantorbery.
Nominis

Mellitus (mort le 24 avril 624) est un membre de la mission grégorienne envoyée en Angleterre pour convertir les Anglo-Saxons, le premier évêque de Londres et le troisième archevêque de Canterbury.
Il fut envoyé, avec d'autres membres du clergé, en Angleterre en 601 afin de prêter main-forte aux autres missionnaires déjà présents. Il est consacré évêque de Londres en 604, mais après la mort de son protecteur en 616, il fut contraint de fuir et de se réfugier en Gaule. Il regagna l'Angleterre l'année suivante, mais ne put regagner Londres, dont les habitants étaient restés païens. En 619, il fut consacré archevêque de Canterbury. C'est alors qu'il aurait miraculeusement sauvé la cathédrale et une grande partie de la ville de Canterbury d'un incendie. Il mourut en 624, et fut dès lors vénéré comme un saint.
Wikipédia