Vous êtes ici

Saint François Jaccard

06 Septembre 1799
-
1838

François voit le jour chez un couple de savoyard qui attend cette naissance inespérée depuis 20 ans. Ils y voient comme un signe du seigneur et offrent leur leur fils, sûrs qu'il deviendra prêtre. Elevé très chrétiennement, il rejoint effectivement le séminaires des missions étrangères de Paris en 1821. Ordonné prêtre, il a le souhait de partir dans des pays lointains pas encore évangélisés, même au risque de sa vie. Après 5 mois de bateau, il s'installe à Chandernagor, puis à Macao avant de rejoindre la Cochinchine. L'empereur Minh Mang voit d'un très mauvais œil ce prêtre plein de zèle. Il lui impose, ainsi qu'à ses compagnons, la résidence surveillée puis fait de François son traducteur et interprète, espérant le faire apostasier. Plusieurs fois soumis à la torture et menacé de mort, François ne renie rien. Courageusement il attend le verdict le condamnant à mourir étranglé avec l'un de ses compagnons, Thomas Thien, en un lieu appelé Gian-Bieu, près de Hué.
Il sera béatifié par le pape Léon XIII le 7 mai 1900 et canonisé par Saint Jean-Paul II le 19 juin 1988.
Sources : Parole et prières septembre 2014.

Martyrs
07 Mai 1900
19 Juin 1988