Vous êtes ici

Saint Célerin

Env. 280

À Carthage, en 280, saint Célerin, diacre et confesseur de sa foi. Détenu en prison, subissant les entraves, les fers et divers tourments, il fut un confesseur invincible du Christ, frayant aux autres le chemin de la victoire et suivant les traces de son aïeule Célerine, couronnée déjà du martyre, de Saint Laurent, son oncle paternel et de Saint Ignace d'Antioche, son oncle maternel, qui autrefois furent dans les camps de l’armée puis, devenus vrais soldats de Dieu, méritèrent par leur glorieuse passion les palmes et les couronnes du Seigneur.
Martyrologe romain
Il faut ordonné diacre par Saint Cyprien de Carthage.


Saint Célerin a connu :