Vous êtes ici

Saint Avertin

1180 ou 1189

À Venzay en Tourraine, l’an 1189, saint Avertin, diacre, qui suivit en exil Saint Thomas Becket de Cantorbéry et, après le meurtre de son évêque, retourna à Tours et mena la vie érémitique près de Venzay.
Martyrologe romain


Saint Avertin a connu :