Vous êtes ici

Conversion de Récarède, roi des Wisigoths d'Espagne

587
-
589

Récarède, roi des Wisigoths d'Espagne se convertit à la vraie foi: il renonce à l'arianisme : il peut se prévaloir de la gloire d'avoir converti son peuple. Sa conversation se fait juste après celle du prince wisigoth Herménégild, (son frère) qui meurt martyr. L'Eglise brillera d'un grand éclat dans son royaume, comme en témoignent les nombreux conciles provinciaux de Tolède.
Source : 2000 ans d'histoire de l'Eglise, Laurent Touchagues

Récarède accède au trône après une grave crise politico-religieuse, son frère Herménégilde ayant été exécuté en 585 pour s'être converti au catholicisme et rebellé contre son père. À peine arrivé au pouvoir, il venge son frère en faisant supplicier son bourreau, Sisbert.
Dix mois après son élection, Récarède se convertit à titre personnel au catholicisme (587). Il prend le surnom de Flavius, qui, ayant désigné la famille de Constantin, était un des noms de gloire des empereurs de Byzance.
Sans renier l'œuvre politique de son père Léovigild, Récarède poursuit l'unification du royaume wisigoth non plus en faveur de l'arianisme considéré comme une hérésie par les autorités religieuses, mais bien sous l'égide de l'Église catholique. Cette décision capitale dans l'histoire de l'Espagne est prise sous l'influence de Saint Léandre de Séville (587) avant d'être officialisée au IIIe Concile de Tolède (589).
Source : Wikipédia

Voir aussi la frise des conversions célèbres et celle de L'évangélisation du monde.