Vous êtes ici

Irlande

Saint Patrick est enlevé par des pirates en Irlande

Selon la « Confession », des pirates scots ou pictes (Niall « aux neuf otages » est parfois mentionné comme un de ces pirates) enlèvent vers 405 Patrick, à l'âge de seize ans, dans sa villa près de Bannaven Taberniæ. Ces derniers le vendent, avec plusieurs de ses serviteurs, comme esclave en Irlande. Durant ses six années de captivité (dans une cage la nuit), près du bois de Fochoill (en Mayo) selon la tradition, il aurait été berger pour le compte d'un chef de clan irlandais. Peu religieux avant sa capture, il rencontre Dieu et devient un chrétien dévot.
(Wikipédia)

Apparition mariale de Knock

Aux environs de 20h00, le 21 août 1879, un groupe de personnes entre 5 et 75 ans fut témoin d’une apparition de la Sainte Vierge, de saint Joseph et de saint Jean l’Évangéliste, à l’extérieur sud de l’église de sa paroisse. Derrière les figures, se trouvait un autel simple, avec une croix et un agneau. Bridget Trench, une des quinze témoins de l’apparition, déclara : « Je me rendis immédiatement – tel que je le croyais – aux pieds de la Sainte Vierge pour l’embrasser ; mais je ne sentis rien dans mon étreinte, que le mur. Je me demandais pourquoi je ne pouvais sentir avec mes mains ces figures que je pouvais voir clairement et en toute netteté. »
Le groupe resta dans ce lieu, priant le rosaire sous une pluie intense, pour découvrir plus tard, que l’endroit sous les apparitions était complètement sec. L’apparition à Knock a reçu de nombreuses bénédictions papales, notamment celles de Pie XII, Jean XXIII, Paul VI et de Jean-Paul II.
(Aleteia)

Saint Patrick

Mémoire de saint Patrice (Patrick), évêque. Né en Grande Bretagne, il fut capturé par des pirates irlandais. Ayant retrouvé sa liberté, il voulut entrer dans le clergé et retourna en Irlande, décidé à consacrer sa vie à l’évangélisation de l’île. Ordonné évêque, il s’employa avec adresse et succès à faire connaître le Christ, en s’adaptant aux conditions sociales et politiques du pays et il organisa solidement l’Église, jusqu’à sa mort à Dunum (Down), en 461.
Martyrologe romain

S'abonner à RSS - Irlande