Vous êtes ici

Allemagne

Bienheureux Jourdain de Saxe

L'un des tous premiers dominicains. C'est au cours de ses études à Paris qu'il rencontra en 1219 saint Dominique de Guzman. Il lui succéda d'ailleurs comme maître général de l'Ordre qu'il gouverna avec sagesse et prudence en ces temps où son expansion était rapide et considérable. Il prêcha plusieurs carêmes à Paris et à Bologne recrutant ainsi un grand nombre de disciples. C'est en revenant d'un pèlerinage en Terre Sainte qu'il périt, noyé, au large de Saint Jean d'Acre.
(Nominis)

Abbaye du Disibodenberg

l'abbaye du Disibodenberg, en Allemagne, Mons Santi Disibodi, fut fondé au VIIème siècle par Saint Disibod, venu d'Ecosse pour y chercher la solitude.
Puis le branche féminine fut créé par Sainte Judith et reprise ensuite ^pat Hildegarde de Bingen.
Jusqu'au Traités de Westphalie

Saint Fidèle de Sigmaringen

Marc Roy est né à Sigmaringen en Souabe (Allemagne). Il étudia d'abord la philosophie et le droit et commença à Colmar une brillante carrière d'avocat.
Il l'abandonne à 34 ans pour entrer chez les Capucins de Fribourg-en-Brisgau, se dépouillant de tous ses biens et prenant le nom de Fidèle. En ce temps-là, la réforme protestante s'étendait dans les pays germaniques. Fidèle se lança dans la controverse, par le ministère de la prédication. Sa parole et son exemple gagnèrent de nombreuses conversions. Même les protestants convaincus étaient séduits par ses paroles et l'appelaient "l'ange de la paix". Pendant dix ans, il parcourut ainsi l'Allemagne du Sud, l'Autriche et la Suisse. Soucieux de la vie spirituelle des fidèles, il rédigea des "Exercices spirituels" selon l'esprit franciscain. Il fut finalement victime de son zèle apostolique. Au cours d'une mission dans le canton des Grisons en Suisse, il fut mis à mort par un petit groupe de protestants fanatiques.
(Nominis)

Diète de Worms

La diète impériale de 1521 est une assemblée extraordinaire des prince-électeurs, des conseillers privés et du conseil des villes d'Empire, convoquée par Charles Quint à la suite de son élection à la tête du Saint-Empire. Elle se déroula du 28 janvier au 25 mai 1521. Bien que beaucoup de thèmes y aient été traités, la diète est surtout restée célèbre pour avoir abordé le cas de Martin Luther et les effets de la réforme protestante.

L'ordre du jour prévoyait l'adoption d'une réforme administrative et militaire du Saint-Empire, en particulier pour faire face à la menace turque. Par la même occasion, Charles Quint et son frère Ferdinand rendaient officielle la délimitation de leurs empires respectifs et jetaient ainsi les bases des lignées espagnole et germanique des Habsbourg. C'est enfin au cours de cette diète (mais en marge de l'assemblée proprement dite) que comparut Martin Luther, qui fut finalement mis au ban.
(Source : Wikipédia)

JMJ de Cologne

Les JMJ de Cologne, présidées par le Pape Benoît XVI, avaient pour thème « Nous sommes venus l'adorer (Matthieu 2,2) » et ont rassemblé environ 1 200 000 personnes

Saint Albert le Grand

Saint Albert le Grand aussi connu sous le nom d' Albert de Cologne ou Albertus Magnus, né autour de l'an 1200 en Bavière et décédé le 15 novembre 1280 à Cologne (Allemagne), était un frère dominicain, philosophe, théologien, naturaliste, chimiste. Évêque de Ratisbonne durant 3 ans (1260-1263), il préféra retourner à l'enseignement et fut professeur de renom. Le plus célèbre de ses disciples est Saint Thomas d'Aquin.
Homme de grande culture, il a laissé une œuvre scientifique d’une vaste ampleur, particulièrement brillante dans le domaine des sciences naturelles. Il a également répandu, comme Boèce et Jacques de Venise, des textes d'Aristote en Occident et a laissé une somme de théologie qui a servi de modèle à celle de Thomas d'Aquin.

Frédéric Barberousse

Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit Frédéric Barberousse (1122 – 10 juin 1190), fut empereur romain germanique, roi des Romains, roi d'Italie, duc de Souabe et duc d'Alsace, comte palatin de Bourgogne.

Né vers 1122 à Waiblingen ou à Weingarten près de Ravensbourg, Frédéric est un prince de la dynastie des Hohenstaufen, duc de Souabe de 1147 à 1152 sous le nom de Frédéric III. Il a été élu roi des Romains en 1152 et couronné empereur germanique en 1155. Il a gagné son surnom du fait de son éblouissante barbe rousse.
(Wikiépdia)

S'abonner à RSS - Allemagne