Vous êtes ici

Saints du Japon

Au Japon les saints sont surtout des martyrs, missionnaires ou convertis :

- Paul Miki et ses compagnons, les 26 martyrs de Nagasaki crucifiés en haine de la fois chrétienne en 1597
- Hosokawa jeune femme noble convertie sous le nom de Gracia et assassinée en 1600
- 4 martyrs décapités à Omura en 1617
- la bienheureuse Ines Takeya martyrisée en 1622 lors du Grand Martyre de Nagasaki et beatifiée avec 51 autres martyrs japonais
- Madeleine et Marine de Nagasaki faisant parties d'un groupe de 16 martyrs en 1634

Voir aussi la frise de l’histoire de l'Église au Japon.