Vous êtes ici

Saint Benjamin de Perse

Env. 421

À Argol en Perse, vers 422, saint Benjamin, diacre. Comme il ne cessait de prêcher la parole de Dieu, sous le roi Bahron V, on lui enfonça des roseaux aigus sous les ongles et il acheva son martyre.
Martyrologe romain

Martyrs

Diacre et martyr en Perse. A la suite d'une provocation de l'évêque de Ctésiphon en Perse qui avait perdu la raison et qui détruisit un temple païen, le roi Yezdigerd déclencha une cruelle persécution de trois années. Benjamin fut arrêté parce que sa prédication convertissait beaucoup de mages adeptes du dieu Soleil. Il fut soumis à la torture et condamné à mort pour avoir préféré adorer le Christ plutôt que le soleil, son éclatant symbole.
(Nominis)
Jeune diacre de Perse, il déploya son apostolat parmi les mages, malgré la persécution du roi Isdegerde. Cela lui valut une première incarcération, d'où il fut tiré par une intervention de l'ambassadeur de l'empereur Théodose II. Parce que les chrétiens avaient incendié un temple païen, il est repris un an plus tard et il meurt empalé, après avoir subi sous les ongles le supplice des roseaux.
(Wikipédia)

Turquie
TR