Vous êtes ici

Saint Aristide

II ème siècle

Philosophe païen à Athènes, il se convertit au Christ, selon la chronique d' Eusèbe de Césarée, et il adressa à l'Empereur Hadrien une apologie où il souligne la nouveauté de la religion du Christ, message d'espérance et d'amour. Il règne dans cet écrit un ton de sincérité joyeuse qui prouve combien l'auteur était heureux d'avoir trouvé la foi. Cette apologie a été retrouvée traduite en syriaque, en arménien et en grec.
Il est fêté le 13 septembre dans l’Église orthodoxe orientale.
Source : Nominis

Grèce
GR