Vous êtes ici

Persécutions sous Néron

64
-
68

La première persécution, celle de l'Empereur Néron, a eu un effet gigantesque bien qu'elle n'ait pas l'air de s'être étendue au delà de la cité de Rome. Les chrétiens ont été accusés de l'incendie de la cité et cela a monté l'opinion publique contre la nouvelle religion. Pline le Jeune, Suétone ou Tacite l'ont vertement critiqué dans leurs ouvrages. Les chrétiens ont par la suite été accusés de monstruosités telles que l'infanticide ou le cannibalisme. "Aux lions les chrétiens" devient un slogan obligatoire dans les émeutes.

Voir aussi la frise des Martyrs et la Période rouge

Martyrs