Vous êtes ici

Mort de Saint Jean l'Apôtre

100

Après l'Assomption de la Vierge Marie, on sait que Saint Jean est en Asie et plus tard à Ephèse. Tertullien rapporte que, sous Domitien, Saint Jean est jeté dans une cuve d'huile bouillante, dont il sort saint et sauf. Saint Irénée évoque sa captivité à Patmos, où il écrit l'apocalypse. Sous Nerva, Saint Jean retourne à Ephèse pour y gouverner la communauté. C'est là qu'il meurt et est enseveli. A sa mort, alors que les apôtres et leurs disciples ont achevé dans l'offrande de leur vie leur infatigable labeur, il existe déjà un grand nombre de communautés chrétiennes.
Il y a plusieurs catéchèses de Benoît XVI sur Saint Jean