Vous êtes ici

Bienheureuse Antoinette de Florence

1400
-
1472

A l'âge de 15 ans, en 1415, Antoinette se marie et donne la vie à un petit garçon avant de perdre son mari. Elle se remarie, mais connaît un deuxième veuvage très rapidement. Elle entend l'appel de Dieu après avoir écouté un sermon de Saint Bernardin de Sienne. Elle rejoint les tertiaires franciscaines fondées par la Bienheureuse Angelina de Corbara ou de Marsciano, veuve elle aussi. En 1433, Antoinette est envoyée à l'Aquila pour fonder une nouvelle communauté. Aidée de Saint Jean de Capistran, elle fonde le monastère Corpus Christus. Les débuts sont très difficiles et Antoinette n’hésite pas à mendier pour soulager ses soeurs. Elle se donne corps et âme pour faire vivre dans la communauté les préceptes de l'Evangile. Ses efforts sont récompensés puisque de nombreuses vocations affluent à l'Aquila. Antoinette souffre beaucoup du comportement de son fils qui dilapide le patrimoine familial. Bénéficiant cependant des prières de sa mère et de l'influence de Saint Jean de Capistran, il reprend le droit chemin et revêt l'habit franciscain. Antoinette obtient d'être libérée de sa charge pour s'adonner à la contemplation et au silence, tout en supportant une maladie douloureuse, dont elle meurt en 1472.
Paroles et prières n°68 fevrier 2016


Bienheureuse Antoinette de Florence a connu :
Saint Jean de Capistran
(1386) - (1456)

Italie
IT